S'éterniser dans l'instant

Publié le par Jahman

S’arrêter un instant pour reprendre son souffle ; un peu de repos ; « s’arrêter sur le seuil du moment » Nietzsche). Regarder le temps qui passe plutôt que de lui courir après sans savoir pourquoi ; non pas l’observer pour prendre des mesures, l’étudier, l’analyser et le disséquer mais tout simplement le regarder s’écouler, lentement, rapidement, à son rythme, le regarder s’accélérer puis se ralentir, tandis qu’impassible, le Je reste immobile, tranquille, dans l’attention présente. La beauté du temps peut être représentée par l’infini. L’infini c’est beau, c’est le temps. Etre sensible à la beauté infinie du temps, c’est-à-dire de l’être. S’éterniser dans l’instant c’est être présent à soi dans l’acte. Tout est dans tout. La conscience de soi c’est l’acte qui nous le montre.

L’être n’est qu’au présent, c’est le tout de la réalité, construction permanente de l’édifice à jamais inachevé.

Publié dans principe de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article